Spectacle 
pour  bibliothèque 

Le Petit Prince

D'Antoine de Saint Exupéry 

Avec Karine About et Gaëlle About

 

La première édition de ce conte philosophique va fêter ses 80 ans. Ce texte ne cesse de révéler notre part de révolte contre les choses bien établies et les certitudes boursouflées. Deux narratrices, aout d'un coffre aux trésors, redécouvrent l'envie de créer une histoire à partir d'un rien, un avion en bois, quelques chapeaux. 

Parce que nous avons tous besoin d'une enfance éternel, du dessin d'un mouton sur une ardoise, d'une étoile dans les yeux. 

Le spectacle est accessible aux enfants à partir de 7 ans. 

Sur les traces

de Sido

Adaptation et mise en scène 

Gaëlle About 

Avec Elsa Dupuy et Gaëlle About

 

Colette, notre autrice bourguignonne, a donné une grande place dans ses livres de souvenirs à la figure de sa mère Sido, qui lui a transmis l'amour de la nature, du jardin, des animaux, l'a dotée d'un bon sens "paysan" et la environnée d'amour. Lorsqu'elle-m^me deviendra mère à 40 ans, elle doutera de pouvoir donner autant à sa fille Bel-Gazou. 

 

D'après Les Vrilles de la Vigne, La Naissance du jour, Sido, histoires pour Bel-Gazou, Lettre à sa fille, L'étoile Vesper.

Extraits de "Maman ne vends pas la maison" de Charles Trénet, "Duo des chats" de Rossini, "La voix de maman" (Fortin-Buxeuil) 

"L'enfant et les sortilèges"

Livret de Colette, musique de Ravel. 

Sur les traces de Sido-2.png
Ma fenêtre reste ouverte pour faire entrer le ciel-3.png

Ma fenêtre reste ouverte pour faire rentrer le ciel 

D'après Courrier Sud, Vol de Nuit, Terre des Hommes, Pilote de Guerre, Le Petit Prince, Mémoires de Rose. 

Adaptation et Mise en scène : Gaëlle About

Avec Elsa Dupuy et David Rougerie 

 

Antoine de St Exupéry rencontre Consuelo Suncin Sandoval en 1930 à Buenos Aires. C'est le coup de foudre. Il l'emmène dans son avion au-dessus de la ville et la demande en mariage. Commence une existence bohème et aventureuse, entre infidélités réciproques et lien indestructible entre ces deux passionnés. Consuelo sera la Rose du Petit Prince. 

départ.jpg

Gabriel Voisin,

le grand constructeur 

 

Mise en scène : Gaëlle About

Avec David Rougerie et Jean Louis Terrangle 

 

Il est rare de rencontrer un génie, un de ces visionnaires qui, en l’espace de quelques années, révolutionne nos modes de transport et notre façon même d’envisager le monde.

Dans les années 60, Gabriel Voisin avait choisi les bords

de Saône pour sa retraite et un jeune journaliste, Philippe About, a eu le bonheur de faire sa connaissance.

Cet inventeur avait créé les premiers avions capables de voler de façon autonome, fourni des appareils à l’armée française en 1914 pour des reconnaissances aériennes. Il s’était ensuite voué à l’automobile et a réalisé des voitures d’une grande élégance et très rapides qui battaient tous les records de vitesse.

Capture d’écran 2022-01-10 à 11.29.50.png

Encore aujourd’hui, les passionnés avouent être fascinés par ses prototypes. Visionnaire, il avait soutenu par provocation son ami Le Corbusier dans un plan d’urbanisme révolutionnaire qui rasait la moitié du Paris historique.

Bousculé par la vie, par les deuils, par les aventures amoureuses, il avait posé ses valises au bord de la Saône, qui avait vu ses premiers bricolages et ses étonnantes chasses.

L’amitié est née entre l’inventeur et le journaliste que plusieurs générations séparent mais qui se reconnaissent dans la curiosité insatiable et la fantaisie.

En hommage à ces deux hommes, nous avons voulu évoquer cette rencontre, cette amitié. Avec eux deux, nous replongerons dans la vie de Gabriel Voisin qui signait les dédicaces de ses livres « Le Vieux constructeur ».

Le dernier plaisir de Rose-7.jpg

Le Dernier plaisir de Rose

Texte et mise en scène : Jean-Louis Terrangle

Avec Gaëlle About

 

Une femme, seule, monologue. Elle semble en colère, très en colère, contre un homme qui l’a toujours méprisée, mise plus bas que terre. Elle se souvient de toutes ses humiliations, des fois où ça a été trop loin, mais rien ne semblait pouvoir s’arrêter. Jusqu’à cette fois de trop, il y a cinq jours…

Lecture du texte lors de la 5e édition des Tréteaux de Pontus, août 2020

Création le dimanche 19 septembre 2021

au Festival de Montceaux-Ragny

Le Cœur sec de Jules Renard

 

Adaptation de Jean-Louis Terrangle
d’après le Journal de Jules Renard

Mise en scène de Gaëlle About

Compositions originales d’Anaïs Pin

Avec Anaïs Pin et Jean-Louis Terrangle

 

Un homme cynique, une écriture où se mêlent tendresse grinçante et délicate acidité. Nous redécouvrons Jules Renard, écrivain qui se qualifie lui-même « de seconde zone », alors qu’il rêve de gloire. Il peint ses parents, modèles de ceux de Poil de Carotte, ses contemporains, croqués avec cruauté.

Mais son alter ego, son soutien indéfectible, c’est son épouse Marinette, dont les notes du violoncelle soulignent les émotions. Sans elle, il n’est rien.

le coeur sec 2.jpg
le coeur sec1.jpg
PPr - 162.jpg